Infos et réservations au 01 45 65 91 93 canada@tangka.com

Flore du Canada : la forêt pluviale côtière

La forêt pluviale côtière du Canada

Les forêts pluviales couvrent moins de 10 pour cent des zones terrestres de la planète. Bien que cette surface soit assez faible à l’échelle mondiale, le rôle joué par cet écosystème est important : les forêts pluviales comptent parmi les régions les plus productives de la Terre.

Pour être productive, une zone doit avoir un taux élevé de transformation des nutriments et d’énergie en croissance ou biomasse. La végétation absorbe le carbone atmosphérique ainsi que la lumière du soleil, produisant ainsi des sucres au sein de leurs feuilles, selon un processus appelé photosynthèse. Ce processus permet la libération d’oxygène et la soustraction d’une grande quantité de dioxyde de carbone, un gaz à effet de serre, dans l’atmosphère.

La végétation des forêts pluviales est responsable de près du tiers de la production mondiale d’oxygène. De plus, entre 40 et 75 pour cent des espèces biotiques (ou vivantes) dans le monde vivent dans les forêts pluviales, leur donnant une biodiversité étonnante.

Comme l’indique le terme « forêt pluviale », les forts taux de précipitations (surtout sous forme de pluie) sont communs à toutes ces forêts, ce qui les rend très denses et vertes. Il existe deux sous-catégories de forêts pluviales : tropicales et tempérées. Les forêts tropicales humides sont plus proches de l’Équateur, tandis que les forêts pluviales tempérées se trouvent à des latitudes situées entre les deux tropiques et les deux cercles polaires.

L’emplacement des forêts pluviales tempérées explique qu’elles soient plus fraîches, moins pluvieuses, de moindre biodiversité, et que la décomposition (lorsque la matière est vivante, ou organique, elle est transformée en matière inorganique, comme le sol) y soit plus lente, que leurs homologues tropicales.

Bien qu’elles représentent moins de cinq pour cent de toutes les forêts tempérées (qui comprennent les forêts mixtes, entre autres), les forêts pluviales tempérées se trouvent à plusieurs endroits autour du globe : en Amérique du Sud, en Europe, en Asie, en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Il existe trois zones de forêt pluviale en Amérique du Nord : une petite le long de la chaîne des Appalaches, aux États-Unis, celle de l’arrière-pays à l’est de la Colombie-Britannique, et une zone beaucoup plus grande qui forme une bande étroite le long de la côte de l’océan Pacifique, de l’Alaska à la Californie.

Les conditions nécessaires au maintien de cette forêt sont principalement dues à la présence de l’océan Pacifique, ce qui en fait une forêt pluviale tempérée côtière. Environ 70 000 km2 de cette forêt se trouvent au Canada. Cela signifie que près de la moitié de la forêt pluviale côtière d’Amérique du Nord, et près de 25 pour cent des forêts pluviales tempérées du monde, se trouvent en Colombie-Britannique !

© Faune et flore du pays (www.ffdp.ca).  Utilisé avec permission

Vidéo : Randonnées dans les forêts humides

Lire la suite du guide

Sur les routes de l’Ouest

Sur les routes de l’Ouest

245 € - 8 jours / nuits

Un voyage des plus enivrants qui vous amènera à découvrir ce ... Voir le détail

Escapade de charme dans l’Est

Escapade de charme dans l’Est

1485 € TTC - 14 jours / 13 nuits

Nous vous proposons un autotour alliant exploration ... Voir le détail

L’express des rocheuses

L’express des rocheuses

2170 € TTC - 8 jours / 7 nuits

Venez découvrir les perles des Rocheuses Canadiennes ... Voir le détail

Les Merveilles des Rocheuses canadiennes

Les Merveilles des Rocheuses canadiennes

2350 € - 11 jours / 10 nuits

Partez à la conquête des ... Voir le détail

Pin It on Pinterest