Infos et réservations au 01 45 65 91 93 canada@tangka.com

Avant de partir

La saison idéale pour voyager

A l’exception de quelques semaines de printemps, période de dégel, chaque saison a son charme. Cela dit, il faut savoir que, entre l’été à Toronto et l’hiver à Regina (capitale du Saskatchewan), on peut compter 48 °C de différence.

L’été est la saison la plus agréable pour un circuit en groupe Canada. La température peut atteindre 30 °C à Montréal et à Toronto, un peu moins dans les Rocheuses et dans les provinces atlantiques et pacifiques (autour de 22 °C), et encore quelques degrés de moins au Yukon et dans le Grand Nord, où les nuits sont nettement plus fraîches. Mais le ciel est le plus souvent dégagé, et plus on monte vers le nord, plus les jours sont longs. Attention quand même aux moustiques (maringouins) à proximité des lacs.

L’automne est éblouissant pendant l’« été indien », quand les forêts du Québec et de l’Ontario, et notamment les érables, passent du vert à toutes les tonalités de rouge. Cet extraordinaire lamboiementdure environ de la fin septembre à la fin octobre. La température baisse doucement un peu partout (fortement dans le Grand Nord), mais le ciel reste clair, sauf sur les côtes est et ouest, très fréquemment embrumées.

L’hiver est féerique quand la neige couvre la totalité du pays, sauf la côte pacifique où le climat demeure doux et humide. Au Québec et en Ontario, la température peut descendre largement au-dessous de – 20 °C en janvier et février, et de – 30 °C en Alberta et au Saskatchewan, mais le ciel est alors d’une merveilleuse pureté.

Le Yukon et les Territoires du Nord-Ouest sont en revanche pratiquement fermés au tourisme jusqu’à fin mai : il fait trop froid, et les nuits sont trop longues.

Tableau des températures par villes en °C (min./max.)

  janv. évr. avril juin juil. août oct. déc.
Montréal –15/–6 –14/–4 1/11 13/24 16/26 14/25 4/13 –11/–3
Toronto –8/–1 –7/–1 3/12 14/24 17/27 17/26 7/15 –5/1
Halifax –7/1 –7/1 1/9 10/19 14/23 14/23 7/14 –4/3
Terre-Neuve –7/0 –8/0 –1/5 7/17 11/21 12/20 4/11 –4/2
Winnipeg –24/–14 –21/–10 –2/9 11/23 13/26 12/25 1/12 –19/–9
Calgary –18/–6 –13/–2 –3/9 7/20 9/23 8/22 –1/12 –14/–2
Yukon –25/–16 –18/–8 –5/6 6/18 8/20 7/18 –3/4 –21/–13
Vancouver 0/5 1/8 5/13 11/19 13/22 13/22 6/14 1/7

Boucler sa valise

Les Canadiens de la bonne société choisissent avec attention leurs vêtements le soir. Sinon, des vêtements de sport suffisent, à condition de rester dans les limites de la décence et du bon goût.

Bien sûr, adaptez votre garde-robe au climat. L’hiver, attendez-vous à des températures polaires et à beaucoup de neige, sauf aux environs de Vancouver. Moufles, bottes fourrées, bonnets chauds, gros pulls, épaisses doudounes sont de rigueur. Même au cœur de l’été, il est nécessaire d’avoir une laine à portée de main, ne serait-ce que pour les soirées, souvent fraîches. Et n’oubliez pas qu’il peut toujours pleuvoir.

Quels que soient le lieu et la saison, il est en tout cas capital d’avoir des chaussures confortables et solides. On marche beaucoup au Canada, aussi bien en ville qu’à la campagne et en montagne.

Santé

Le Canada ne présente aucun risque particulier.

En cas de maladie subite ou d’accident, on peut téléphoner au service d’urgence 911 ou à défaut au 0, et demander au téléphoniste la communication avec le poste de police ou les services médicaux les plus proches. Appels sans frais à partir d’un poste public.

Les soins de santé au Canada sont d’excellente qualité, mais les frais d’hospitalisation reviennent très cher aux non-résidants (de 1 000 à 2 000 dollars canadiens par jour). Il est donc prudent de souscrire avant le départ une assurance assistance chez un bon spécialiste.

Devise et budget vacances

Le cours du dollar canadien est actuellement très avantageux pour les Européens : 0,70 € pour 1 $ can(0,96 US$).

Un déjeuner comprenant une entrée, un plat et un café coûte dans un restaurant très convenable du centre de Montréal environ 23 $ can (16 €), et un dîner dans un restaurant très branché environ 40 $ can (28,50 €) sans la boisson, mais le vin de l’Ontario, de fort bonne qualité, est très abordable.

Une nuit dans un motel ou un bed & breakfast avec petit déjeuner varie de 60 $ can à 100 $ can (43 à 71 €) pour deux, et dans un grand hôtel dépasse rarement 250 $ can (180 €). Ces prix peuvent varier très sensiblement, de 20 % à 50 %, entre la basse et la haute saison. Il en est de même pour les tarifs aériens.

Les pourboires ne sont pas inclus dans les prix.

Choisir son voyage

Un long week-end

En 3 nuits sur place à Montréal ou Toronto, il est possible de découvrir l’essentiel de l’une des deux villes et même d’aller faire un tour aux proches environs. Les vols depuis l’Europe sont directs et les horaires très commodes.

Une semaine

Voilà qui permet de mieux amortir le prix du billet d’avion et éponger le décalage horaire (6 heures entre Paris et Montréal). C’est le strict minimum pour découvrir les plus beaux sites, soit du Québec (Montréal, la ville de Québec, la côte de Charlevoix, le fjord du Saguenay), soit de l’Ontario (Ottawa, Toronto, les chutes du Niagara).

Deux semaines

Une bonne durée pour savourer sans trop se presser les deux programmes ci-dessus, les mélanger, et y ajouter au choix la Gaspésie, les Provinces maritimes (Nouveau-Brunswick, Nouvelle-Ecosse et île du Prince-Edouard), Terre-Neuve ou le parc Algonquin.

Autre excellente formule : après une escale d’une ou deux nuits à Montréal ou Toronto, franchir d’un coup d’aile la Prairie jusqu’à Calgary, filer dans les plus beaux coins des Rocheuses (Banff, Lake Louise, la route des Glaciers, Jasper) et reprendre à Vancouver l’avion pour l’Europe.

Trois semaines et plus

De mieux en mieux. On peut s’attarder, découvrir d’autres coins superbes de la Colombie-Britannique, notamment l’île de Vancouver, et le mythique territoire du Yukon.

Documentation

(librairies de voyage à Paris et en province)

A Paris

Itinéraires : 60, rue Saint-Honoré, 75001 Paris, tél. : 01 42 36 12 63.

Un nombre considérable d’ouvrages sur toutes les destinations.

Librairie Ulysse : 26, rue Saint Louis en l’Ile, 75004 Paris, tél. : 01 43 25 17 35.

Située au cœur de l’Ile Saint Louis, cette librairie est la première au monde à s’être consacrée au voyage. Plus de 20 000 ouvrages neufs et anciens.

Consulter également les espaces librairie des magasins Fnac et Virgin Megastore.

En province

Le Furet du Nord : 15, place du Général-de-Gaulle, 59800 Lille, tél. : 03 20 78 43 43.

Raconte-moi la Terre : 14, rue du Plat, 69002 Lyon, tél. : 04 78 92 60 22.

Les Cinq Continents : 20, rue Jacques-Cœur, 34000 Montpellier, tél. : 04 67 66 46 70.

Castela : 20, place du Capitole, 31000 Toulouse, tél. : 05 61 23 24 24.

Le Canada à Paris

Librairies

Librairie du Québec : 30, rue Gay-Lussac, 75005 Paris, tél. : 01 43 54 49 02.

Toute la production québécoise et canadienne francophone : littérature, histoire, tourisme, sciences, psychologie, livres pour enfants, disques, journaux, magazines. On peut commander toutes sortes d’ouvrages. Des tables rondes sur des thèmes relatifs au Québec sont parfois organisées le jeudi en fin d’après-midi. Il est cependant préférable d’appeler avant.

The Abbey Bookshop : 29, rue de la Parcheminerie, 75005 Paris, tél. : 01 46 33 16 24.

Plus de 30 000 ouvrages francophones ou traduits de l’anglais, en provenance directe du Canada. Cartes routières. Une mine de renseignements. Accueil très chaleureux.

Produits canadiens

Grande Epicerie du Bon Marché : 38, rue de Sèvres, 75007 Paris, tél. : 01 44 39 81 00.

Important rayon consacré à l’Amérique du Nord. Sauces, pâte à pan cakes toute prête, sirop d’érable, etc.

Couleurs Québec : 6 rue Antoine de Saint-Exupéry, 35235 Thorigné Fouillard, tél. : 02 99 62 00 70 ;www.couleurs-Québec.com Vente en ligne.

Bars et restaurants

L’envol du Café Québécois : 30, rue Lacepède, 75005 Paris, tél. : 01 45 35 53 93. Tlj de 16 h à 2 h.

L’établissement sert plusieurs spécialités québécoises : tourtière, cretons, fèves au lard et tarte au sucre. On y trouve aussi des bu-res québécoises traditionnelles.

Moosehead : 16, rue des Quatre-Vents, 75006 Paris, tél. : 01 42 60 12 77. Jusqu’à 2 h du matin ;www.canadianbarsparis.com

LE lieu à Paris pour boire la bonne bière du pays et goûter la traditionnelle « poutine », frites recouvertes de sauce et de fromage fondu, ainsi que le gaillard smoked meat, sandwich à la viande fumée.

Tadoussac – Le restaurant canadien : 396, rue Saint-Honoré, 75001 Paris, tél. : 08 99 78 26 65. Service de 12 h à 14 h 30 et de 19 h 30 jusqu’à 23 h.

Le chef propose foie gras au vin de glace et sa confiture de bleuets, entrecôte aux baies sauvages, pavé de cerf farci au foie gras, Saint-Jacques façon Tadoussac… et mousse à l’érable pour le dessert.

Lire la suite du guide

Sur les routes de l’Ouest

Sur les routes de l’Ouest

245 € - 8 jours / nuits

Un voyage des plus enivrants qui vous amènera à découvrir ce ... Voir le détail

Escapade de charme dans l’Est

Escapade de charme dans l’Est

1485 € TTC - 14 jours / 13 nuits

Nous vous proposons un autotour alliant exploration ... Voir le détail

L’express des rocheuses

L’express des rocheuses

2170 € TTC - 8 jours / 7 nuits

Venez découvrir les perles des Rocheuses Canadiennes ... Voir le détail

Les Merveilles des Rocheuses canadiennes

Les Merveilles des Rocheuses canadiennes

2350 € - 11 jours / 10 nuits

Partez à la conquête des ... Voir le détail

Pin It on Pinterest